Comment se retrouve-t-on du jour au lendemain créateur d'entreprise ?

Comment se retrouve-t-on du jour au lendemain créateur d'entreprise ?

Il y a d’innombrables réponses à cette question. Suite à un licenciement, une envie d'être autonome, l'invention d'un produit innovant, l'ennui à son travail actuel, la reprise d'une entreprise familiale ...

La liste est infinie et propre à chaque personnalité et/ou histoire personnelle.

Toujours est il que chaque projet de création d'entreprise démarre par une idée.

Elle peut ne pas être nouvelle, ni révolutionnaire, ni même grandiose.

Une idée, c'est juste un départ vers quelque chose de nouveau pour soi.

Mais elle est souvent enfouie dans notre inconscient et donc quelque part un peu familière. Comme si en parler à voix haute la rendait tout à coup réelle et palpable.

Car c'est la première étape à réaliser quand on se lance dans l'entreprenariat: parler de son idée. A tout le monde. Amis ou famille, gens compétents, organismes divers, même à son animal domestique si on monte une marque de nonos.

Demandez des avis, rencontrez des personnes qui sont passées par le même chemin, sondez les futurs prospects, découvrez les acteurs de votre domaine. Déjà, cela permet de poser les bases de son projet, de le structurer, se l'approprier. N'ayez pas honte de ne pas savoir répondre aux questions que l'on vous pose.

On ne maîtrise bien évidement pas tous les aspects de notre projet dès le début. Et c'est pourquoi en parler nous fait nous poser des questions auxquelles  il faudra répondre plus tard. Des questions qui ne nous seraient pas venus à l'esprit sans un avis extérieur.

A ce sujet, il existe plusieurs outils qui permettent de "capter" ces idées à la volée. Il est assez important d'acquérir très vite des logiciels, applications, ou même outils physiques (carnet, post it, dictaphone ...), qui automatisent la prise de notes et autres idées. Chaque idée ou inspiration doit être "enregistrée". Elle nous servira sûrement un jour, ou du moins nous permet de développer notre culture visuelle et créative.

Voici donc une liste non exhaustive de quelques applications et outils très utiles:

uUsBlhy5OrhUXAQZfu8gvs2HWWybg33QZ76MxWhj   Evernote: Evernote est une application qui permet de créer du texte, photo, notes audio, capturer des pages web et de synchroniser toutes ces notes sur vos appareils (ordinateurs, tablettes, smartphones ...). C'est en gros un pense bête, un post-it, un récupérateur d'idée. #Indispensable.

AX2ngjl2_HPpydPmp-smi4XLbtmAtV-iQeNNa7-S   Skitch: Développé par Evernote, Skitch permet de mettre des notes, des flèches, des commentaires, des formes et j'en passe sur les images et photos de son choix. Il ne reste plus qu'à l'envoyer à un collaborateur ou associé pour se comprendre en un clin d'oeil. #Rapide

hMgHUvEpKGBgODHCEROOmeNrW-0CspA0q3dRo1-c   Dropbox: C'est l'application cloud la plus utilisée je pense. Le cloud est un service qui permet de stocker n'importe qu'elle donnée dans des serveurs, et qui permet de les consulter depuis n'importe où l'on se trouve pour peu qu'il y ai internet. #Nomade.

dJSyn4BdRE9hPP-hMtLbpJKLcfnhTRE_9LBFZCEY Google Drive: Tout comme Dropbox, Google Drive utilise le cloud et permet également de stocker et consulter ses fichiers. L'intérêt de Drive (hormis le fait que Google va dominer le monde et qu'il n'y aura plus d'alternatives à leur produits :)) réside dans toutes les applications proposées. Google doc, Google questionnaire, Adwords, Google analytics ... On peux travailler ses documents à l'autre bout de la planète aussi facilement que de commander un mojito à l'open bar de l’hôtel. #Gratuit #maître du monde.

htW6zCo6xXrhSfdByMt-rk1dOQiT4WudXufk0J7S   Things: Things est un gestionnaire de tâches. Plus écologique que des post-it (pourquoi j'en utilise encore alors ?), facile d'utilisation, très complet, mais seulement disponible sur IOS. #Secrétaire.

SK855u96eCGZ9kgYYLXIHRkPLR3pH1jcBU6eUX4J   Adobe ideas: Ideas est une appli payante mais pas très chère par rapport à ce qu'elle propose. C'est en fait illustrator pour les tablettes. Indispensable quand on est illustrateur ou graphiste, et très utile quand on veut dessiner une idée, un projet, une illustration à main levée. Le document produit est bien sûr ouvrable et modifiable dans la suite créative d'Adobe, dont illustrator. #Cahier de dessin.

S-xTPHooIeOLF3Mh3oR8cdYCp2OSfmF1a5cB2mca   Societe.com: Cette application, qui est aussi un site web, ne sert pas à enregistrer ses idées mais elle intervient très tôt dans la création d'une entreprise. C'est un moteur de recherche des principales informations de sociétés tel les informations d'immatriculation, les résultats financiers, les informations sur les dirigeants ... Parfait pour étudier ses concurrents. On peux garder en favori les fiches consultées. #NSA.

Vf2hvU_fW1gzNCB8tVL18deeMmW4N6GUBFeC-HDy   Son téléphone portable: L'outil le plus utilisé dans une entreprise avec la cafetière. Toutes les applications citées ci dessus sont utilisables sur un smartphone donc ne vous privez pas de travailler lors de vos déplacements ou en terrasse de café. Je me sert du mien aussi pour faire les photos des produits pour le site de vente ainsi que pour le blog. #Photographe du dimanche.

ZAhvMEOWpy0GJ3JOLp99ebIqurpb-g8X-Y5hIQ34    Sa tablette: Je l'ai acheté un peu pour me faire plaisir car ne sachant pas trop si je m'en servirai beaucoup. Si elle lâche aujourd'hui je cours de suite au magasin en acheter une autre. Tout simplement  l'objet qui me suit le plus. Pour lire (des pdf que j'ai téléchargé), consulter, créer, noter, gérer (son site, son blog, son compte bancaire...), se détendre, elle fait tout. C'est un peu cher (surtout que l'ordi est indispensable), mais je ne reviendrais pas en arrière. #deuxième femme.

Muni de tous ces outils et surtout de votre curiosité, vous n'avez plus aucune excuse pour laisser filer votre idée, votre projet, votre rêve.

Mais avant de vous lancer tête baissée dans la réalisation pure et dure, il reste encore quelques étapes à accomplir afin d'être sûr de partir sur le bon chemin, avec comme point de départ la fameuse "étude de marché".

All comments

Leave a Reply